Becouze vous informe Publié le 16 septembre 2022

CFE : barème 2022 de fixation de la base minimum

La base minimum de CFE est fixée par les communes et les EPCI en fonction d’un barème prévu par l’article 1647 D du CGI. Le barème distingue six catégories de redevables en fonction de leur chiffre d’affaires ou de leurs recettes hors taxes.

Le barème de fixation de la base minimum de CFE en vigueur au 1-1-2022 est le suivant (BOI-IF-CFE-20-20-40-10 n° 150) :

 

Montant du chiffre d’affaires ou des recettes

Montant de la base minimum

 

Inférieur ou égal à 10 000 €

Compris entre 227 € et 542 €

Supérieur à 10 000 € et inférieur ou égal à 32 600 €

Compris entre 227 € et 1 083 €

Supérieur à 32 600 € et inférieur
ou égal à 100 000 €

Compris entre 227 € et 2 276 €

Supérieur à 100 000 € et inférieur
ou égal à 250 000 €

Compris entre 227 € et 3 794 €

Supérieur à 250 000 € et inférieur
ou égal à 500 000 €

Compris entre 227 € et 5 419 €

Supérieur à 500 000 €

Compris entre 227 € et 7 046 €

 

Ce barème est applicable en métropole et dans les départements d’outre-mer, à l’exception du département de Mayotte.

Les montants du barème sont revalorisés chaque année comme le taux prévisionnel, associé au projet de loi de finances pour l’année, d’évolution des prix à la consommation des ménages, hors tabac, pour la même année. Ce taux prévisionnel est égal, pour 2022, à 1,5 %.

 

BOI-IF-CFE-20-20-40-10 du 24-8-2022

© Lefebvre Dalloz